Terada Honke

Fondée en 1675, la brasserie retourne au source en utilisant des méthodes de brassages médiévales. Clairement la plus radicale des brasseries japonnaises, toute machinerie moderne a été abandonée au profit du travail en bio et manuel. C'est une des seules brasseries qui n'utilise pas de levures et du Koji de culure. Leurs levures sont naturelles et le koji est ramassé à la main. Ils utilisent la méthode de brassage "Kimoto".